ADC —
Etablissement médico-social Les Adonis Charrat

2012-2015
Etablissement médico-social Les Adonis Charrat

Selon une politique en faveur de la prise en charge de la personne âgée à proximité de son ancien lieu de domicile, le canton du valais promeut la réalisation d’établissement médico-social de taille modeste, pour autant qu’il intègre un modèle d’exploitation régional, regroupant plusieurs satellites autour d’une maison mère, propre à assurer une centralisation des services de maintenance.
Le home pour personnes âgées du village de Charrat, offrant 24 lits, répond ainsi à cet objectif.
A un environnement hétérogène typique des abords d’un village de plaine, dans la vallée du Rhône, le projet d’établissement médico-social répond par une typologie relativement introvertie. Un plan à patio qui se détourne de son contexte pour offrir une vie intérieure riche, lumineuse et protégée du vent dominant remontant la vallée chaque après-midi. 
La forme carrée confirme la recherche d’un rapport neutre à l’environnement proche, sans affirmation d’une orientation privilégiée. Semblant flotter sur la plaine, la volumétrie d’un étage sur rez reste dans un rapport de proximité au jardin, dessiné en volutes de plantations et cheminements.
La morphologie du bâtiment révèle son organisation intérieure, simple et limpide. Le rez de chaussée reçoit les espaces communs d’accueil, d’animation, de séjour et salle à manger, organisés en plan libre et fluide autour des cours patio ouvertes sur le jardin. L’étage reçoit les deux unités de douze lits. Les chambres s’orientent sur les quatre façades alors que les espaces communs d’étage s’ouvrent sur les patios, bénéficiant des vues sur les montagnes alentours, tout en évitant la vue directe sur le voisinage proche. Baignés de lumière naturelle, les espaces de circulation incitent à la déambulation.
Comme clin d’œil aux entrepôts fruitiers voisins, le bâtiment est revêtu d’une peau d’aluminium ondulée, laquée blanc et rythmée par le percement régulier des fenêtres des chambres, alors que le soubassement est décliné en jaune acidulé. Un ton identique colore les vitrages et les habillages des patios comme un soleil permanent. Le motif de la fleur emblématique du village, l’adonis, apporte une touche décorative autour des patios. A l’intérieur, l’emploi de la couleur, une teinte par aile de chambre, facilite l’orientation des résidents.
  • ClientLes Fleurs du Temps SA
  • MandatConcours de projet
  • StatutConstruit
  • Dates2012 concours / 2014-2015 réalisation
  • Programme24 chambres / séjours communs / services
  • CollaborateurNicolas Ulrich
  • Ingénieur gcAlpatec SA
  • Ingénieur cvsGD Climat SA
  • Ingénieur eLami SA
  • PhotosMichel Bonvin
  • Surface2230 m2
  • Volume9230 m3
  • Coûtchf 8'930’000

Ce site utilise des technologies non compatibles avec Internet Explorer 8, 9, 10 et 11. Veuillez s'il vous plait utiliser Edge qui est le successeur d'Internet Explorer ou tout autre navigateur.